Messages récents par m.declerck

La sophrologie à l’épreuve des gilets jaunes

Il est aux environs de 16 heures ce dimanche de décembre et, comme je l’imagine , beaucoup de Parisiens, je suis restée chez moi, à l’abri des « émeutiers » . Soudain, le téléphone : D’emblée, je reconnais la voix et surtout le questionnement : « Bonjour ,excusez-moi de vous déranger . Je voulais seulement vous demander :« Est-ce que vous pensez…
lire la suite

La sophrologie à la lumière des neuro-sciences

  SOPHRO-SCIENCES La sophrologie à la lumière des neuro-sciences Séance inaugurale de notre groupe d’études le samedi 13 octobre de 15 à 18H chez Michèle Declerck 77 rue du Cardinal Lemoine Paris 5ème Au programme : Damasio et l’erreur de Descartes :l’histoire de Phileas Cage Le rôle majeur des émotions : « je sens, donc je suis » Le syndrome frontal…
lire la suite

Une 3ème voie pour la sophrologie

Nous sommes tous désormais convaincus qu’il ne suffit pas d’arborer un certificat RNCP et de mettre une plaque sur sa porte pour devenir « sophrologue » . Les imprudents –ou les naïfs qui s’y sont risqués ces derniers temps l’ont appris à leurs dépens : 65% d’entre eux vivent au-dessous du niveau du SMIG, quand ils n’ont pas…
lire la suite

Les uns avec les autres

« Les uns avec les autres » Groupe de paroles thérapeutique Réouverture le vendredi 21 septembre ,de 20 h à 21 h30 chez Michèle Declerck , 77 rue du Cardinal Lemoine ; Paris 5ème. Coanimés par Michèle Declerck, psychothérapeute et psychanalyste et Evelyne Renardier,sophrothérapeute et psychosomaticienne , sur le principe du psychodrame, ces groupes s’adressent essentiellement à des…
lire la suite

Et maintenant ?

Une  3ème voie pour  la sophrologie Nous sommes tous désormais convaincus qu’il ne suffit pas d’arborer un certificat RNCP et de mettre une plaque sur sa porte pour devenir « sophrologue » . Les imprudents –ou les naïfs  qui s’y sont risqués ces derniers temps l’ont appris à leurs dépens : 65% d’entre eux vivent au-dessous du niveau…
lire la suite

Commentaires récents par m.declerck