Archives de la catégorie: Articles

Les thérapies associées

Force est bien de reconnaître, dès lors qu’on dispose d’un certain recul, que le développement et donc l’efficience des psychothérapies, et d’ailleurs de toutes les thérapies, se sont trouvées constamment limitées par ce sectarisme qui fait que lorsqu’on est dans une chapelle ,on n’est pas dans une autre, et que par conséquent on ne saurait…
lire la suite

une nouvelle approche de la dépression : la remise à nouveau par la sophrologie

1)L’état des lieux face à la dépression Aujourd’hui, une impression d’impuissance face à la confusion des diagnostics où tout se mélange : de la dépression dite saisonnière, marquée par une baisse de tonus à la dépression traumatique, liée à des accidents de vie :deuil, rupture, chômage à la dépression névrotique, résultant d’un conflit inconscient mais qui se transformera…
lire la suite

la pensée positive?

Pourquoi il ne sert à rien de « penser positif » ...si on n’est pas d’humeur à le faire Parmi les recettes de grand’mère diffusées par les ouvrages à succès des rayons « Bien Etre », c’est sans doute la plus populaire parce que la plus facile d’accès : « Think positiv » Autrement dit , «  remplacez vos pensées négatives par des…
lire la suite

A la recherche des émotions perdues

Une idée répandue ,aussi bien chez  les thérapeutes que chez leurs patients -et notamment du côté des thérapies à médiation corporelle, telle que la sophrologie, incline à penser que l’émotion serait par définition un élément pathogène dont il y aurait lieu de se méfier et de se préserver . D’où toutes ces techniques anti-stress, dont…
lire la suite

Le métier de sophrologue

Peut-on parler d’un « métier » de sophrologue ? On le peut d'autant plus qu'il est actuellement (à l'initiative d'un Centre de formation, qui sera suivi très probablement de nouvelles inscriptions) inscrit comme métier au Répertoire National des Certifications Professionnelles. Mais s'agissant de la reconnaissance d'une compétence, l’interrogation mérite qu’on s’y arrête à un double titre : -En tant…
lire la suite